La chute des cheveux ou autrement appelée « Alopécie » est un signe très fréquent qui touche aussi bien les femmes que les hommes. Plusieurs facteurs peuvent favoriser la chute des cheveux et causer un véritable problème esthétique. Dans cet article, nous vous proposons des conseils et des méthodes efficaces pour lutter contre ce problème fréquent !

 

Quelles sont les différentes formes de l’alopécie ?

L’alopécie est un terme médical qui désigne une raréfaction ou disparition transitoire ou définitive, localisée ou diffuse de la pilosité.

À l’état normal, la densité moyenne des cheveux est aux alentours de 300 cheveux/cm2 et on perd chaque jour entre 30 et 80 cheveux. La chute des cheveux devient pathologique si cette perte est au-delà de 100 cheveux/jour.

Il existe deux formes d’alopécie en fonction de leur topographie, et chaque forme présente plusieurs types :

Alopécies diffuse :

  • Effluvium télogène : c’est une chute récente et rapide des cheveux prédomine aux tempes et près des oreilles. Plusieurs causes peuvent être incriminées : le stress, l’accouchement, les avortements, le choc affectif…
  • Alopécie secondaire aux produits toxiques et médicamenteux : comme les pesticides, arsenic… elle peut être aussi la conséquence d’une carence en vitamines, en fer ou en zinc.
  • Alopécie secondaire à une maladie : les problèmes de la glande thyroïde, les pathologies auto-immunes…
  • Alopécie androgénique : l’association des facteurs hormonaux et génétiques est la cause principale. Elle touche les deux sexes ; chez l’homme elle touche la zone frontale, le vertex et la tonsure mais le cuir chevelu est sain. Chez la femme elle respecte la lisière frontale mais elle touche le haut du crâne et la raie.

 

Alopécie localisé :

  • La pelade : c’est une perte des cheveux en plaques isolées ou multiples chez une personne avec un cuir chevelu sain. La cause est auto-immune.
  • Trichotillomanie : ce voit principalement chez les enfants.

 

Astuces pour prévenir la chute des cheveux :

Puisque la chute des cheveux est la conséquence de plusieurs causes, on ne pourra pas trouver une solution universelle pour tous types de cheveux, mais si on suit ces règles et ces astuces, il sera facile de prévenir l’alopécie :

  • Nourrir les follicules pileux: pour favoriser la pousse de vos cheveux, mangez une alimentation saine et équilibrée en privilégiant les protéines, les vitamines, le zinc, le cuivre, le fer, la biotine, le magnésium et le calcium.
  • Masser le cuir chevelu : il est très conseillé de masser le cuir chevelu régulièrement et surtout après tout soin de shampooing. L’objectif c’est l’activation de la microcirculation pour favoriser les échanges sanguins et d’assouplir la peau du crâne.
  • Utiliser les huiles essentielles: pour stimuler la repousse de vos cheveux, appliquez quelques gouttes d’huile de cèdre sur votre cuir chevelu et massez pendant quelques minutes.
  • Eviter de traumatiser les cheveux: brossage excessive, tressage serré, brushing trop tiré, colorations et les décolorations des cheveux.
  • Avoir un rythme de vie plus sain: sommeil suffisant, exercice physique, l’arrêt du tabac, l’éviction du stress…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.